Train du Père Noël

Le 14 décembre 2009 à 12h39min par Benoît Évellin
Compte-rendu rapide d’une double sortie à toute vapeur dans le froid de la Loire Atlantique.

Pour ceux qui n’ont pas encore eu l’information, je suis membre de l’association Loco Vapeur R1199, qui se charge de l’entretien et de la sauvegarde d’une belle grand mère née en février 1947 à Philadelphie, et membre de la grande famille des locomotives SNCF type 141 R.

Après avoir fait des sorties cet été vers Amboise et Lorient, la machine était de nouveau de sortie après une panne pour emmener le Père Noël vers Clisson samedi et Sainte-Pazanne dimanche.

Résumé rapide : il y avait plein d’enfants qui ont eu droit à bonbons et jouet, un froid vif et piquant, des gens passionnés [1], deux voyages fort plaisants (on voit mieux les panaches de vapeur quand il fait froid et que le fioul brûle mal), bref, que du bonheur.

J’ai pu faire quelques photos à Sainte-Pazanne, et j’ai eu une bonne surprise à l’arrivée (en fanfare et en foule). Résumé en photos si vous voulez bien :

JPEG - 130.5 ko
Foule à Sainte Pazanne
Il y avait au moins l’équivalent du train sur les quais !
JPEG - 179.9 ko
Accueil en fanfare
JPEG - 140.6 ko
La R en manoeuvres pour se mettre en tête du train.
L’arrivée s’était faite avec le tender en avant.
JPEG - 177.2 ko
Surprise du jour : la potence à signaux !
Elle est toujours debout !

Contrairement à ce que j’en savais, cette potence à signaux mécanique, encore plus vieille que la machine à vapeur, est encore debout jusqu’en janvier. Techniquement dépassée, elle va être remplacée par des signaux lumineux modernes, pour filer à l’abri à la Cité du train de Mulhouse.

Le passage à niveau, toujours à commande manuelle [2], va lui aussi disparaître.

JPEG - 124.1 ko
La R sous la potence
Refouler vers le quai, sans écraser les photographes qui, si ils pouvaient, passeraient leur temps sur les voies.
JPEG - 119.5 ko
Les signaux sont prêts à remplacer la potence.
JPEG - 132.9 ko
A contre-voie
Une photo le temps de passer voir l’équipe de graissage et remettre la plaque « Joyeux Noël » sur le tablier de la machine.
JPEG - 104.3 ko
Un coucher de soleil en contre-jour terrible !

Notes

[1Certains un peu trop et c’est le seul point déplaisant des deux jours : les photographes (et bizarrement les photographes amateurs du chemin de fer en particulier), qui descendent sur les voies ou les traversent pour prendre la plus belle photo du monde. Problème, c’est que même sur les voies-de-service-où-ya-pas-de-train-qui-passe, c’est interdit, sauf en étant dûment autorisé par un personnel habilité. Et que c’est pas sur leur gueule que ça retombe quand ils y vont, mais sur celle des associations qui organisent des trains spéciaux. Et que ça sert à rien d’insulter les bénévoles dans ces cas là, car ça fait carrément baisser la réputation de ces mêmes amateurs auprès des associations et de la Maison.

[2C’était très amusant t’entendre l’agent chargé de la descente des barrières s’arrêter à mi-course pour demander aux gens de se mettre du bon côté de la barrière. L’automatisme ne ferait pas ça.

Aller en haut de page

4 commentaires - Poster un commentaire

Commentaires

Train du Père Noël

par Auregann

14 décembre 2009 à 19h48min

repondre message

Très chouettes photos ! J’aime beaucoup ^^

Train du Père Noël

par Fab

17 décembre 2009 à 13h09min

repondre message

Mulhouse pour la potence, c’est une légende à priori.

Les deux dernières photos valent carrément le détour :-)

→ Train du Père Noël

par Benoît

17 décembre 2009 à 23h52min

repondre message

Dommage pour la potence (c’est ce qu’on m’a dit - moralité, faut citer ses sources), je n’ai pas la place dans ma chambre...

Train du Père Noël

par o2

26 avril 2011 à 18h22min

repondre message

Très steampunk !

Commenter

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Site actuellement en travaux !