EAG !

Le 20 mai 2009 à 10h50min par Benoît Évellin
Je n’aime pas le foot, tout le monde autour de moi sait ça. Mais j’étais quand même au Stade de France le 10 mai pour la finale de la Coupe de France. Enfin, la coupe de Bretagne.

Bon, on va faire le bilan tout de suite, et il sera rapide, les médias ayant déjà relayé l’info : victoire nette et très largement méritée d’En Avant Guingamp 2-1 sur le Stade Rennais.

De ce que j’en ai vu, les Costarmoricains, très décidés à finir en beauté ont mené le Stade Rennais à la baguette, imposant le rythme en première mi-temps, pour n’avoir de grosse frayeurs que sur quelques belles actions rennaises posées mollement, mais efficacement. Ouverture du score par Rennes (comme prévu), riposte cinglante de Guingamp (comme prévu) et un deuxième derrière (youpie !).

Bref, Rennes, venu faire acte de présence face à une équipe déterminée, c’était un peu écrit d’avance. Quand on veut une coupe, on va la chercher... Victoire d’un petit poucet qui en voulait, face à une équipe un peu pataude venue jouer l’adversaire.

Mais la partie rigolote, c’était le voyage...

Le voyage

Le voyage pour nous était le suivant : départ de Rennes, passage par Laval pour chercher quelqu’un, puis direction Paris 14e, pour s’y garer et déposer la Lavalloise qui n’allait pas au stade, mais à un concert. Pour nous, la suite était une montée vers le Stade de France par le métro, animations, match, après match, et retour en sens inverse.

Sur la route, entre Rennes et la Gravelle [1], les gens étaient venus voir les cars sur le pont et les bords de la route : 180 au départ du parc-expo de Rennes (sans compter les autres). Les 150 cars guingampais [2] passaient eux par l’autoroute des Estuaires et Caen.

JPEG - 104.5 ko
Des ponts pavoisés, sans compter les gens (en maillots) sur le bord de la route.
JPEG - 77.6 ko
Tiens, des Noir et Rouge !

Ensuite, la route fut un vrai spectacle : chaque car était généralement pavoisé, sans compter les voitures, les aires d’autoroute envahies par les cars, dont l’une d’elle a dû être fermée par les autorités, car on y trouvait trop de monde.

JPEG - 97.4 ko
Le co-voiturage était de mise !

Péage de Saint-Arnoult : les klaxons sont de mise ! C’est la fête au péage, et accessoirement un gros bordel sur le tronçon de l’A10 qui suit.

Paris

Passage dans Paris pour déposer une amie de notre chauffeur au concert d’Archimède, groupe lavallois de pop/rock (à suivre !), qui nous a accueillis comme des amis à l’Entrepôt (Paris 14e). Découverte en vrai d’un concentré de bonne musique avec de bonnes paroles, bref, de vrais artistes. On commence à les entendre à la radio avec « L’été revient », mais l’illustration vidéo se fait avec Vieille Canaille :

Le retour

Le retour n’amène pas à un commentaire particulier, si ce n’est le trajet en métro mode sardines, avec des supporteurs de Guingamp qui rentraient à Montparnasse, heureux et très sympa, sur fond de chambrage et de commentaires du match. Il n’y a pas eu d’incidents ce soir là, et les forces de l’ordre avait l’air de s’ennuyer à faire le pied de grue.

Sur la route, du raccordement de la Francilienne à Laval, c’était un défilé constant de cars : les Guingampais n’avaient plus de contraintes de trajet. Petite pensée pour le car en panne après le Mans...

Bref, une soirée très sympa, avec un match assez bon. Retour à 4 heures pour nous, avec un gros dodo bien mérité.

Notes

[1Le péage qui est là dès qu’on « entre en France ».

[2Info fournie par un supporter costarmoricain dans le métro au retour.

Aller en haut de page

2 commentaires - Poster un commentaire

Commentaires

EAG !

par jerome

20 mai 2009 à 14h01min

repondre message

du foot ici, vraiment on aura tout vu. Enfin vu comme ça ça change !

→ EAG !

par Benoît

24 mai 2009 à 00h18min

repondre message

Plains toi ! On ne peut pourtant pas dire que je parle vraiment de foot... ;-)

Commenter

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Site actuellement en travaux !