Battuta, par le théâtre équestre Zingaro

Le 27 avril 2007 à 13h25min par Benoît Évellin

Il est difficile de décrire et d’écrire l’émotion. Là, c’est encore plus difficile, car c’est encore plus gros.

Battuta est le dernier spectacle de la compagnie équestre Zingaro, sous les ordres de Bartabas. Battuta, c’est un retour vers les Tziganes ; un voyage des plus sympathiques dans cet univers si particulier que sont les Balkans.

Autour de la piste circulaire aux multiples entrées, autour d’un point d’eau, passage obligatoire, nous suivons l’opposition de deux groupes de chevaux et leurs cavaliers. Chaque groupe possède sa propre ambiance, l’un illustré par un Taraf de cordes transylvanien, l’autre par un orchestre de cuivres moldave. Et c’est l’affrontement ! Autour de la migration des oies, les deux groupes se croisent, se provoquent, tant par la musique que par les prouesses des cavaliers.

Au départ très calme, le spectacle prend soudain une tournure étrange, drôle, voire burlesque. On en prend plein la tronche, dans cet univers merveilleux, si longuement détaillé par Kusturika. On file et on frôle les frontières d’un imaginaire qui nous est à la fois très proche et très lointain. Les chevaux sont mis en avant dans leurs prouesses quotidiennes, leur importance pour tout ce monde, leur attachement et le lien qu’ils génèrent avec ces hommes et ces femmes. Un grand moment d’émotion et de poésie, que je recommande vivement à ceux qui arriveront à trouver des places :P

Aller en haut de page

Commenter

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Site actuellement en travaux !